Chronique : Jeu d’innocence

jeu d'innocence

.

résumé

Après une blessure qui lui coûtera peut-être sa carrière de danseuse et la fin d’une relation désastreuse, il est temps pour Tess de passer au plan B : l’université. Un projet qui se révèle plus alléchant que prévu dès lors que Jase Winstead se trouve dans les parages. En effet, depuis l’enfance, le meilleur ami de son frère Cam lui inspire des fantasmes de moins en moins avouables, surtout après l’échange d’un baiser furtif et passionné un an auparavant. Si Jase est loin d’être indifférent à son charme, ce dernier s’efforce toutefois de garder ses distances. Il doute que Cam voie cette histoire d’un bon oeil, lui qui connaît ses secrets les plus sombres. Des secrets dont Tess doit être protégée, à n’importe quel prix…

.

mon avis

Comme tu peux le constater, peu de temps après avoir lu Jeu de patience, de JLA, j’ai enchainé avec le tome 2 de la saga : Jeu d’innocence. Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de chronique sur des romances, j’espère que tu me pardonneras donc ces 2 chroniques consécutives (bien qu’on ne choisisse pas ses envies de lecture… :D).

Dans ce 2ème tome nous retrouvons Tess, une jeune femme passionnée de danse dont les rêves ont volés en éclat lorsqu’elle s’est blessée à la jambe. Son lourd passif, ainsi que cette blessure la pousseront à rejoindre son frère Cam à l’université. Pour son plus grand bonheur, elle retrouvera également Jase, le meilleur ami de Cam, dont elle est secrètement amoureuse depuis quelques temps déjà. Jase est beau, charismatique et s’est toujours bien comporté avec Tess. Un soir, ils se sont même embrassé mais depuis, il l’ignore et la repousse sans cesse.

JLA est une auteure que j’affectionne tout particulièrement car elle fait partie de ces auteurs qui ne m’ont jusqu’à présent jamais déçue ! Son écriture est fluide, pleine d’humour et ses personnages ont un caractère qui leur est propre. Elle arrive à nous tenir en haleine tout le long de l’histoire alors que, soyons honnêtes, dans ce genre d’histoire il n’y a pas un suspens exceptionnel. Cependant, je dois avouer qu’à plusieurs passage elle a su me surprendre ! Vraiment, je suis fan. Le seul petit « bémol » selon moi, c’est que j’aurais peut être préféré pour ce second tome avoir le point de vue de Jase qui est un garçon torturé qui aurait mérité que l’on s’immisce davantage dans son esprit.

Le lourd passif de la plupart des personnages peut paraitre un peu cliché car il est vrai qu’en réalité il est peu fréquent que dans un groupe d’amis tous aient quelque chose de lourd/ grave à cacher. Mais à chaque fois l’auteure traite les différents thèmes abordés avec brio et légèreté, que ce soit les viols, les travaux d’intérêt généraux, les violences conjugales etc. On imagine très bien ce que vivent et ressentent les personnages.

Quel bonheur ça a été de retrouver les personnages de Cam et Avery que nous avions suivis dans le tome 1. Ils sont présent tout au long du roman, avec leur regard bienveillant et le fait de pouvoir, en parallèle de l’histoire principale suivre l’évolution de leur histoire m’a beaucoup plus (même si je dois dire que j’ai trouvé l’évolution un peu trop rapide à mon gout ! ^^). J’ai également envie de faire un BigUp spécial aux parents de Jase dont le coté paysan m’a fait mourir de rire et qui m’ont rappelé la manière de parler dans ma Beauce natale ! 🙂

Comme a son habitude JLA ne bâcle pas la fin de ces tomes, qui au passage, peuvent se lire indépendamment les uns des autres, ce qui est selon moi un gros point positif car il s’agit d’un tome 2 sans vraiment en être un. Cependant, l’histoire entre les 2 protagonistes va un peu vite à mon gout ! No spoil, mais quand même : mince quoi ! Profitez de la vie avant tout « ça » !!! x)

Je ne sais pas si j’ai préféré ce tome ou le 1er… J’ai beaucoup aimé le personnage de Jase, c’est pile ce que j’avais envie de lire. Un mec bien à l’esprit torturé, qui veut se protéger et protéger les autres du coup qui agit mal, mais il est humain après tout : il fait des erreurs et même si on a envie de le baffer de se barrer comme un connard après l’acte, on comprend tout de suite que quelque chose ne tourne pas rond. Bref. J’aimais beaucoup Cam & je crois que j’aime Jase tout autant. 😀 J’ai vraiment hate de lire la suite et je vous recommande cette saga les yeux fermés !

.

Tu l’as lu ? Qu’en as tu pensé ?

Signature

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s