Cinéma : Warcraft – Le Commencement

59.

Synopsis : Alors que Draenor est au bord de la destruction, une troupe de guerre Orc conduite par le Démoniste Gul’dan franchit le Portail Sombre et débarque sur Azeroth, la planète des royaumes humains, décidés d’en faire leur nouveau monde. Alors que les humains, menés par le roi Llane, le chevalier Anduin Lothar et le Gardien Medivh, s’organisent pour protéger leurs terres tout en cherchant à comprendre quelle magie a bien pu mener les Orcs dans leur monde, une armée fait face à la destruction et l’autre à l’extinction.

.

Warcraft guldan

.

mon avis

Pour commencer, je tiens à préciser que je ne connaissais l’univers Warcraft que de nom et à travers quelques vidéos aperçues par ci par là. Cependant, grâce à Hearthstone (jeu auquel je joue ponctuellement), je n’ai pas été totalement dépaysée et connaissais le nom et la nature de certains personnages. Nous sommes allés voir ce film suite à la demande du chéri et je m’étais refusée à regarder la bande annonce, comme d’habitude je voulais me garder le suspens du film complet. Cette chronique risque de contenir des spoilers, alors attention si vous ne l’avez pas encore vu. 😉

Dès les premières secondes du film, on est immédiatement happé par l’univers Warcraft, une voix off nous explique comment le monde en est arrivé là, pourquoi les Orcs cherchent à fuir leurs terres etc… Pour les néophytes comme moi, cette étape était entièrement nécessaire pour cadrer l’histoire et elle a été réalisée à la perfection pour nous permettre d’entrer avec plaisir dans l’univers créé par Blizzard.

Le graphisme de ce film est également à souligner, on se croirait réellement dans un jeu vidéo. Ils ont respectés à la perfection, selon moi, les personnages du jeu. Les Orcs sont tellement bad-ass ! Que ce soit les Loups de Givres (Marteau du destin :D) où même cette saleté de Gul’dan… Ils n’en ont pas fait un film trop « réel » ou « humanisé » comme ont pu l’être d’autres saga. Le monde Warcraft étant tellement vaste et particulier j’ai été agréablement surprise de le voir si bien respecté ! Le seul petit bémol, parce que oui, il en faut un, c’est le personnage de Garona, trop humanisée avec ses deux minuscule dents et ses cheveux à la Cro-magnon. Oui quand on est mi-orc, on est censé être un peu plus groumpf que ça non ?! ^^

warcraft

C‘est donc avec un enthousiasme non feint que je me suis laissée happer par ce film et que j’ai découvert plus en profondeur cet univers. La première partie de film était vraiment parfaite, le temps a été pris pour présenter convenablement chaque personnage et les différents liens qu’ils pouvaient avoir. L’intrigue se met en place avec brio et l’on ne voit pas le temps passé. C’est selon moi, à partir (SPOIL) de la mort  du fils d’Anduin que tout se « gâte ». Son fils, que l’on n’a aperçu que quelques secondes et donc auquel nous n’avons pas vraiment eu le temps de nous attacher meurt et ils essaient de nous vendre ça comme un « drame » qui devrait nous rendre triste. Certes, c’est un drame mais il aurait fallu, pour ressentir cette tristesse que l’on ai le temps de découvrir ce personnage. Ensuite tout s’enchaine très vite. Trop vite. Il y a eu selon moi beaucoup de TGCS (Ta Gueule C’est Scénaristique) dans cette deuxième moitié de film. Pouf, des bisous. Pouf, l’apprenti devient bad-ass. Pouf, les humains font 2-3 allers retours en moins de 2 jours jusqu’à la porte. Pouf, pouf, pouf. C’est un peu dommage car, à prendre trop de raccourcis je suis un peu sortie de l’histoire.

J‘ai également apprécié, et je tiens à le souligner, les petites références à Hearthstone ! Le sheep était juste mythique ! Le Murloc également. Oui, mon coté gameuse est ressorti par moment ! 😛

En conclusion, je dirais que ce film est à voir pour toute personne intéressée par cet univers ou qui aime le fantastique sans pour autant connaitre le jeu vidéo. Nous avons passé un bon moment devant ce film et son histoire qui tient la route et respecte vraiment l’univers du jeu (pour ce que j’en sais). La 3D a également été agréable à regardé (excepté comme d’habitude pour les scène de guerre un peu rapide ou ça devient vite flou).  Certains bémols sont à souligner comme le manque de détails parfois et des actions trop rapide mais ça n’a pas enlevé son charme au film. S’il fallait lui donner une note ? 15/20. Nous iront regarder la suite avec plaisir.

Je vous laisse donc avec la vidéo de la bande annonce, mais au vue des spoilers annoncés j’imagine que si vous lisez cet article c’est que vous avez déjà vu le film. 😉

.

Signature

 

Publicités

2 commentaires sur « Cinéma : Warcraft – Le Commencement »

  1. Mon Durotan *^*
    Pour le coup, même si je ne critiquerais JAMAIS wow – trop mon amour -, il faut avouer que le truc qui m’a le plus saoulé c’est l’histoire d’amour ! Moi j’voulais que du badass qui déchire tout & pis voilà qu’ils nous foutent une gonzesse mi orc mi humaine – qu’a que les bons côtés de chaque race évidemment, pas possible de la faire moche & borgne – nahmé n’importe quoi ça u.u

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s